Les 16, 17, 18 et 19 avril 2018 a eu lieu à Ouagadougou, au siège de l’Association burkinabé pour le management de la qualité, la formation sur l’élaboration des modules de formation des personnels pénitentiaires en compagnie des experts de INL ( International Narcotic and Law enforcement et de SCG ( Strategic Capacity Group).

Il faut rappeler que INL a fait, depuis un certain temps du renforcement des capacités des formateurs des personnels pénitentiaires son cheval de bataille. Ce présent atelier s’inscrit donc dans cette dynamique. Le représentant du Ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion civique, monsieur Dieudonné  Manly, Directeur general de la Politique criminelle et du sceau et Président du Conseil d’administration de l’ENGSP, a exprimé, dans son discours d’ouverture, sa profonde gratitude à l’attention de INL et aux États Unis pour leur appui technique et financier.

Au programme de la session, les modules de maintien de l’ordre en milieu pénitentiaire, le renseignement pénitentiaire, le sport et l’auto défense ont été retenus. 14 personnels dont onze de l’ENGSP et trois de la DGGSP ont pris part à la formation.

À la fin de la session, le Directeur général de l’école nationale de la Garde de Sécurité Pénitentiaire, inspecteur divisionnaire de sécurité pénitentiaire Dabire Pascal a traduit toute sa satisfaction aux équipes de INL et de SCG pour la réussite de la formation. Il a, en outre pris l’engagement de mettre en place un comité pour élaborer les quartes modules que le Burkina devra présenter en septembre à l’atelier international de septembre.

Le service de la Communication et des Relations publiques

Au dernier jour